Be UP

A trois mois du grand saut

3 mois… le petit chat d’Astérix et Obélix Mission Cléopâtre peut miauler tant qu’il veut, le palais de César sera prêt à temps. Grâce à d’irréductibles uppixes, Arthur risque bien de réussir son pari. Bref, trêve de digressions, le bord vous souhaite un rafraichissant bonjour en ces temps égyptiens. Près d’une semaine après la qualification, skipper et bateau (le fameux « on » d’Arthur) ont pris leurs distances pour mieux se retrouver fin Aout.

Pendant les six jours de Drheam passés ensemble, ils ont appris à se connaitre plus en profondeur, à peaufiner leurs automatismes, à se faire confiance.

Parole de la team UP, les deux amis ne font plus qu’un dès lors qu’ils quittent le port.

Un test grandeur nature (enfin pas tout à fait puisque le Rhum devrait s’étirer sur au moins 20 jours pour notre équipée sauvage) rassurant. Rien de cassé, ni pour l’un ni pour l’autre. Arthur s’est bien senti physiquement et le bateau a encore de l’appétit pour son troisième Rhum.

Du côté des axes d’améliorations, Arthur pense ne pas avoir assez travaillé la tactique pour cette qualification. Rien de bien étonnant lorsque l’on vit sa première course en solitaire d’une semaine, « je l’ai surtout vécue comme une première expérience de vie, pas comme une course » raconte-t-il. Rassurez-vous on ne nous y reprendra plus, la délégation UP est sur le pont.

Après la tempête, le calme. Les deux acolytes rechargent les batteries avant une rentrée mouvementée qui les mènera à leur objectif commun le 4 novembre prochain. Pendant que l’un parfait son bronzage et déconnecte avec le bureau, l’autre sort sa coque de l’eau et optimise ses logiciels. En clair le « on » se fait une beauté pour mieux se retrouver dans trois semaines.

Pour les incorrigibles retardataires voici les liens des carnets de bord de la course (jour 1, jour 2, jour 3, jour 4) ainsi que du film :

La suite ?

Un évènement partenaire en Septembre, et une dernière régate de 24h en solitaire fin septembre !

Portez-vous bien et Soyez UP